College Pierre FAURE
 
 
 
 
 
 
Depuis septembre 2016, les élèves de 6° sont dotés d'une iPad, financée sur les 4 années du collège par les familles. Cet outil numérique performant donne de nouvelles possibilités pédagogiques pour s'adresser à toutes les formes d'intelligence.
 

 « Des parcours de réussite  pour chacun »

Projet du collège Pierre FAURE
 

Introduction

Pendant longtemps on a pensé que le « collège  pour tous », le « collège unique » devait offrir une égalité des chances. Accueillir tous les enfants et les conduire sur un même parcours pendant 4 ans, devaient donner à tous les mêmes chances de réussite.
Certes le collège Pierre FAURE accueille tous les enfants mais cet accueil se veut le plus personnalisé possible.
Des situations familiales différentes, des capacités intellectuelles inégales, des projets d’orientation variés, tout différencie un enfant d’un autre. Il est donc indispensable de donner à chacun d’entre eux une réponse personnalisée. En adoptant la pédagogie Pierre FAURE l’équipe éducative a voulu se donner les moyens de différencier ses enseignements et son accompagnement.
Tout est ainsi mis en œuvre pour faire grandir chaque jeune en reliant dans un même acte l'enseignement, l'éducation et l'évangélisation.
 

La pédagogie Pierre FAURE : DES parcours de réussite

 
Des enseignants formés et engagés dans la différenciation
S’engager dans la pédagogie Pierre FAURE c’est être soucieux de répondre aux besoins de chaque enfant. Ainsi tous les enseignants du collège Pierre FAURE se sont formés à la différenciation, aux intelligences multiples, aux neurosciences et  au travail par compétences.
La différenciation impose de bien connaître chaque enfant : que sait-il faire ? Que ne sait-il pas faire ? Que veut-il faire ?.... Pour répondre à ces questions il est apparu évident que l’enseignant ne pouvait travailler qu’avec une bonne connaissance des compétences de chacun de ses élèves. L’équipe pédagogique a donc fait le choix d’abandonner les notes et d’évaluer uniquement des compétences, toutes répertoriées dans un livret scolaire numérique à l’aide du logiciel SACoche.
Ce livret a été rédigé par chaque enseignant en prenant soin de mêler ses compétences disciplinaires avec celles du socle commun, et en les rédigeant de manière à ce qu’elles soient compréhensibles aussi bien par les élèves que par les familles.
Son livret en main, l’élève devient responsable de son parcours de réussite : lors des cours, des Enseignement Pratiques Interdisciplinaires (EPI), sur le temps d’Accompagnement Personnalisé (AP) et lors des « ateliers de compétences », l’élève saura qu’il peut demander de l’aide à un enseignant pour retravailler une compétence qui n’est pas encore acquise.
 
 

Des emplois du temps au service des parcours de chacun.

La pédagogie Pierre FAURE repose sur la différenciation, il faut donc trouver le temps et les moyens de différencier. Il faut que les emplois du temps soient au service des enseignants pour permettre la mise en place de tous les parcours. C’est ainsi que nous avons opté pour :
 
-          Permettre aux enfants de travailler par cycle
A  la rentrée de septembre 2017, nos après-midi seront des temps de cycle. Sur chaque période de 7 semaines entre deux vacances, chaque enfant aura la liste des compétences qu’il devra acquérir dans chaque matière.
Les après-midi, il travaillera sur les compétences de son choix. Il aura à sa disposition tous les exercices nécessaires (sous forme de fiches, de jeux, de manipulation), des manuels, des dictionnaires, des camarades aînés, des enseignants et des iPad. Il avancera à son rythme et demandera à être évalué quand il se sentira prêt.
Les compétences données pour les 7 semaines sont le minimum à acquérir. S’il le peut, il pourra en faire plus en travaillant les compétences du niveau supérieur au sien et ainsi avancer plus vite dans le cycle.
 
-          Des ateliers de compétences (les lundis et vendredi, de 13 h 30 à 14 h 20)
L’atelier sera choisi par l’élève (avec l’approbation de l’enseignant) qui construira ainsi lui-même son parcours de réussite. Dans la même séance, l’enseignant a le temps d’observer, de recadrer et d’accompagner chaque enfant, faire la mise en commun de tous les ateliers et conclure par un bilan identique pour tous les élèves.

-          Des devoirs qui se font au collège.
Par soucis d’égalité des chances il n’est plus possible de donner des exercices écrits à faire à la maison. Ainsi, les élèves ont des temps d’accompagnement personnalisé et d’aide aux devoirs, encadrés par des enseignants.
En 6° et en 5° les enfants doivent rentrer rentrent à la maison en ayant fait leurs devoirs écrits. Pour les 4° et 3° il est possible que cela ne suffise pas toujours mais les enfants, plus âgés, sont aussi plus autonomes. Quant aux leçons, il faudra les revoir à la maison.
Moins de travail écrit à la maison donc moins de livres dans les cartables qui s’en trouvent allégés.
 
-          Des journées qui commencent toutes par un « Quoi de neuf ? ».
En 10 minutes, tous les matins, chacun leur tour, tous les enfants auront un temps de parole sur un sujet qui leur tient à cœur.
La pratique de l’oral, en veillant au respect des règles de la langue, est une compétence du socle commun.
 
Des options pour répondre aux besoins de chacun
 
Des « Mercredis matin à la carte » pour les 6° et 5° : option LV2 (Espagnol, Allemand, Anglais renforcé), éducations artistique et sportive.
 
Option « Ambition Pro » : Durant un jeudi par mois, les élèves vont en stage en milieu professionnel. Cette option s’adresse aux élèves qui manquent de motivation pour le travail scolaire. Il s’agira pour eux de donner du sens aux enseignements et de retrouver la confiance en eux (souvent perdue au cours de leurs différents échecs scolaires). Leur immersion dans le monde professionnel leur fait prendre conscience de leurs multiples compétences et leur donnent confiance et estime de soi.
 
 

Des projets pour valoriser les parcours de chacun

Parcours « Avenir »
-              Nombreuses rencontres avec des professionnels dans le cadre de l’enseignement de la découverte professionnelle : paysagiste, pilote de TGV et d’avion, éducatrice, puéricultrice, journaliste, réalisateur de cinéma, géologue, …..
-              Visites d’entreprises locales : métallurgie, menuiserie, transports, tourisme, …
-              Forum des métiers de Roanne.
-              Immersion d’une journée dans un lycée.
-              Deux stages de 3 jours, un en janvier et un en décembre.
 
Parcours « Citoyen »
-              Participation aux cérémonies de commémoration du 11 novembre et du 8 mai, organisées par la municipalité..
-              Organisation des élections de délégués : campagne électorale des candidats, votes secrets sur présentation d’une pièce d’identité, dépouillement et annonce des résultats.
-              Intervention du département en 6° pour apprendre les bons comportements dans les transports scolaires.
-              Préparation des Attestations Scolaires de Sécurité Routière (ASSR) de niveau 1 en 5° et niveau 2 en 3°.
-              Apprentissage des gestes de Premiers Secours (PSC) niveau 1 en 4°.
-              Investissement dans un projet collectif de solidarité (Aide pour Haïti et Course contre la faim).
-              Investissement dans un projet écologique : Opération « Nettoyons la nature » et visite du centre de tri de Digoin, en 6°.
-              Investissement dans au moins un projet individuel et un projet collectif, soit dans un domaine artistique, sportif ou scientifique.
-              Intervention de la gendarmerie sur « Harcèlement » et « Dangers des médias ».
 
 
Parcours « Education Artistique et Culturelle »
-              Préparation d’un spectacle qui même chorale et théâtre. Représentation en juin à l’Espace Culturel du Brionnais de Chauffailles.
-              Présentation de la saison culturelle de la commune.
-              Participation à des ateliers proposés par les artistes en résidence. Participation à leur représentation en soirée.
-              Participation à de nombreux spectacles vivants e journée et en soirée.
-              Projet culturel en 6° : la BD (festival d’Avignon), le cinéma (Futuroscope), les contes et légendes (Jura), …
-              Visite de la ville de Charlieu en 5° : son centre historique, son abbaye et le couvent.
-              Séjour à l’étranger, autour d’un projet de découverte de la culture et de la civilisation de ce pays en 4°.
-              Visite du musée de la résistance te de la déportation à Lyon pour les 3°.
 
 
Parcours « Santé »
-              Les cours de SVt et d’EPS apprennent aux élèves à prendre soin de leur corps.
-              Des rencontres avec des spécialistes permettront aux élèves de poser toutes leurs questions.
 
Ainsi un élève qui vit la pédagogie Pierre FAURE devient un acteur, motivé, confiant et responsable de son parcours. C’est aussi un élève qui sait pouvoir s’appuyer sur une équipe pédagogique qui fera tout pour que son parcours soit un parcours de réussite.